22 Jul 2024
Dark Light

Article

Une personne sur 3 a été victime d’une escroquerie lors d’une réservation ou d’un voyage

À l’approche de l’été, la sécurité des voyageurs a été analysée dans un rapport de McAfee Corp. L’étude révèle que 30 % de voyageurs ont subi ou ont connaissance d’un problème rencontré par un proche lors d’une escroquerie en ligne en essayant d’économiser de l’argent lors de la réservation d’un voyage. Trente-quatre pour cent des personnes qui se sont fait voler de l’argent ont perdu plus de mille euros avant même d’avoir commencé leur voyage. Les arnaques les plus courantes dans le monde du voyage Les arnaques aux voyages se classent dans différentes catégories. L’étude révèle que 14 % des adultes ont été amenés à réaliser des transactions par l’intermédiaire de plateformes frauduleuses et que 18 % se sont fait dérober leur identité lors d’une réservation en ligne. Il existe également d’autres risques. 1. Les faux réseaux Wi-Fi gratuits Aujourd’hui, nous sommes tous à l’affût de réseaux Wi-Fi gratuits. Une escroquerie courante consiste à créer un hub Wi-Fi gratuit et déverrouillé, puis, une fois que vous vous y êtes connecté, les pirates volent vos données. Comment protéger mon adresse IP dans ce cas ? Ne rejoignez jamais de réseaux non sécurisés et utilisez toujours un VPN lorsque vous êtes à l’étranger. Vos données seront ainsi sécurisées. En outre, n’accédez pas à des données sensibles lorsque vous êtes sur un réseau non sécurisé, comme votre banque en ligne. 2. Les pickpockets L’une des escroqueries les plus courantes est les pickpockets, qui sont généralement présents dans les gares ferroviaires, les stations de bus ou de métro. Les touristes peuvent facilement se laisser distraire et submerger par le nombre de personnes dans ces lieux très fréquentés. Dans cette escroquerie, un voleur ou un groupe de voleurs heurte « accidentellement » un touriste. Pendant que vous êtes distraits, l’escroc vous fait les poches. Dans les trains, les voleurs restent souvent près de la porte du train, attendant leur prochain coup. Au moment où la porte s’apprête à se fermer, ils volent les sacs à main et autres effets personnels et s’enfuient rapidement pendant que le train quitte la gare. 3. Location de véhicules : de la voiture au jet-ski Les voyageurs qui optent pour la location d’un véhicule doivent être prudents. Il est courant que les commerçants gardent votre passeport en garantie pendant votre excursion. Lorsque vous rendez la moto ou le jet ski à la fin de la journée, le propriétaire prétend que vous avez causé des dommages à l’équipement et qu’il devra payer les charges sur les réparations. Les voyageurs soucieux de récupérer leur passeport peuvent payer les frais. Veillez à inspecter minutieusement le véhicule avant de partir. Si possible, informez le commerçant que vous prenez des photos ou une vidéo des dommages existants. 4. Le juice jacking En tant que voyageurs, nous dépendons de nos appareils mobiles pour presque tout : communication, information, divertissement, etc. Mais nos appareils ont besoin d’une source d’énergie et les voyageurs s’empressent souvent de les brancher dès qu’une batterie faible est signalée. Mais ne vous branchez pas tout de suite sur une borne de recharge publique : le « juice jacking » est une nouvelle source de préoccupation pour les voyageurs. Il se produit lorsqu’un criminel manipule un port de chargeur USB, ou le câble qui y est relié, de manière à installer un logiciel malveillant sur l’appareil qui y est branché. Ce logiciel malveillant peut verrouiller l’appareil ou envoyer des données, des mots de passe ou même une sauvegarde complète du téléphone directement à l’escroc. Pour plus de sécurité, il est recommandé de se brancher directement sur une prise secteur au lieu d’une station de chargeur, et d’emporter ses câbles avec soi. Les batteries externes sont également d’excellentes alternatives et permettent à l’utilisateur de se déplacer librement plutôt que d’être attaché à la station de recharge pendant que son téléphone se charge. 5. les distributeurs automatiques de billets De nombreux voyageurs préfèrent avoir de l’argent liquide à portée de main, et cet argent provient souvent d’un distributeur automatique de billets (DAB). Cependant, l’utilisation de ces machines pratiques comporte parfois des risques, car les voleurs ont des moyens de s’emparer des données des cartes de guichets automatiques. Les skimmers sont de petits appareils que les criminels placent dans la fente du distributeur automatique de billets. Ce dispositif enregistre les informations de la carte lorsque la carte physique est insérée dans la machine. Le code PIN de la carte est également nécessaire, c’est pourquoi une caméra est souvent cachée pour enregistrer le code PIN, ou un clavier PIN superposé, qui est placé sur le clavier normal, enregistrant le code saisi. En arrivant au distributeur, il est conseillé d’examiner le lecteur de carte, le clavier et la protection de la vie privée. Les skimmers sont souvent encliquetés ou fixés à l’aide d’un adhésif, de sorte que le dispositif doit être visible. Si la carte est introduite dans la fente et qu’elle ne s’y insère pas facilement, il est possible qu’un dispositif externe soit installé. PascalSalut moi c’est Pascal, passionné par la tech, l’automobile et la presse en général. Toujours à la recherche des derniers sujets du monde passionnant qui nous entoure que j’aime rapporter à travers la rédaction d’articles. J’ai travaillé en indépendant pour plusieurs rédactions et plateformes par le passé et ce depuis 2018. Aujourd’hui je commence mon aventure pour le phare des baleines webzine. www.lepharedesbaleines.fr

Autre article

Faire la fête à Barcelone ou Madrid ?

Lorsque l’on pense à l’Espagne, on pense en général au soleil, à la plage, la bonne nourriture et bien sûr à la fête. Et parmi les villes les plus festives d’Espagne, Barcelone et Madrid se démarquent incontestablement. Mais alors, quelle destination choisir pour profiter au mieux de la vie nocturne espagnole ? Vous êtes perdue et avez du mal à faire un choix ? Voici un article qui va vous aider dans votre destination. La vie nocturne à Barcelone, la capitale catalane Barcelone, en plus d’être la capitale catalane, est également l’une des villes les plus animées d’Espagne en matière de fête. Entre ses plages, ses bars, ses discothèques et son ambiance festive, la ville a de quoi séduire les amateurs de fête. Les bars et discothèques de Barcelone La vie nocturne barcelonaise est réputée pour sa diversité et son dynamisme. Les amateurs de musique électronique ne seront pas déçus par les nombreux clubs qui jalonnent la ville, tandis que les aficionados de bars à tapas pourront profiter d’une ambiance plus conviviale. Parmi les lieux emblématiques, on pourra citer le Pacha Barcelona, le Macarena Club ou encore le CDLC (Carpe Diem Lounge Club). Les quartiers d’El Raval, El Born et Poble Sec sont particulièrement prisés pour faire la fête et découvrir les meilleures adresses. Les activités nocturnes de Barcelone Outre les bars et discothèques, Barcelone propose également une multitude d’activités nocturnes pour satisfaire tous les goûts. Les amateurs d’art pourront par exemple profiter des Nits de Museu, des soirées spéciales organisées dans les musées de la ville. Enfin, pour les amoureux de la plage, sachez que la côte barcelonaise accueille de nombreuses fêtes sur le sable, notamment dans les chiringuitos (bars de plage). La vie nocturne à Madrid, la capitale espagnole Madrid, en tant que capitale de l’Espagne, n’est pas en reste en matière de fête. La ville est réputée pour sa vie nocturne animée et l’ambiance chaleureuse qui y règne. Entre les bars, les clubs et les afterworks, vous ne saurez plus où donner de la tête ! Les bars et discothèques de Madrid La vie nocturne madrilène est particulièrement riche et variée, avec une multitude de bars et discothèques où faire la fête jusqu’au petit matin. Parmi les lieux incontournables, on peut citer le Teatro Kapital, le Joy Eslava ou encore le Mondo Disko. Les quartiers de Malasaña, Chueca et La Latina sont également très prisés pour sortir et s’amuser entre amis. Enfin, les amateurs de culture ne seront pas en reste à Madrid, puisqu’ils pourront également profiter d’activités nocturnes telles que les visites du Musée du Prado ou encore du Reina Sofia en soirée. Les activités nocturnes de Madrid Madrid propose également un large éventail d’activités nocturnes pour tous les goûts. Les amateurs de spectacles pourront se rendre au Teatro Real ou au Teatro Lara pour assister à des représentations en soirée. De plus, la ville est également réputée pour ses tablao flamenco, où vous pourrez admirer des danseurs et danseuses de flamenco se produire sur scène. Enfin, pour les gourmands, sachez que de nombreux marchés nocturnes se tiennent régulièrement dans la capitale espagnole, tels que le Mercado de San Miguel ou le Mercado de San Ildefonso. Barcelone ou Madrid : le verdict Alors, Barcelone ou Madrid pour faire la fête ? Il est difficile de trancher, tant les deux villes offrent des atmosphères et des activités différentes. Si vous êtes à la recherche de plages et de fêtes en bord de mer, Barcelone sera sans doute la destination idéale pour vous. En revanche, si vous préférez l’ambiance cosmopolite et chaleureuse d’une grande capitale, Madrid pourrait davantage vous séduire. Dans tous les cas, que vous choisissiez Barcelone ou Madrid, vous ne serez pas déçu et passerez sans aucun doute des moments inoubliables. L’important est de bien déterminer vos envies et vos attentes avant de prendre votre décision. Une chose est sûre : dans ces deux villes d’Espagne, la fête est une véritable institution et vous en repartirez avec des souvenirs mémorables ! PascalSalut moi c’est Pascal, passionné par la tech, l’automobile et la presse en général. Toujours à la recherche des derniers sujets du monde passionnant qui nous entoure que j’aime rapporter à travers la rédaction d’articles. J’ai travaillé en indépendant pour plusieurs rédactions et plateformes par le passé et ce depuis 2018. Aujourd’hui je commence mon aventure pour le phare des baleines webzine. www.lepharedesbaleines.fr

Autre article

Est-ce une bonne idée de partir à Dubaï avec des enfants ?

Dubaï est une destination plébiscitée par les couples et les amateurs du luxe et de la démesure. Même s’il est moins courant d’entendre parler de vacances en famille à Dubaï, ceux qui ont en fait l’expérience ont été agréablement surpris. En effet, à y voir de plus près, il y a des activités et loisirs adaptés à tout le monde, si bien que la ville constitue une destination parfaite pour un séjour avec des enfants. Voici quelques activités incontournables qui feront d’un voyage en famille à Dubaï un moment inoubliable. L’Aquaventure Waterpark va émerveiller les enfants Lors d’un séjour avec des enfants, il est impératif de se rendre dans un parc aquatique à Dubaï, comme l’Aquaventure Waterpark dans le prestigieux hôtel Atlantis. Il s’agit de l’un des plus grands parcs aquatiques de la ville. Les visiteurs plongent dans différentes ambiances et découvrent une grande variété d’attractions, des toboggans aux piscines en passant par l’aquarium. Ce parc aquatique est situé à Palm Jumeirah, une île artificielle réputée de la ville. Il est connu à travers le monde pour ses attractions spectaculaires qui s’étendent sur 22 hectares pour les adultes, les jeunes et les enfants. Le parc compte 18 millions de litres d’eau, 79 toboggans et une magnifique plage privée qui s’étend sur 1 km. Les surprises se succèdent dans les différentes zones qui composent le parc. En effet, il se divise en plusieurs zones, notamment le Tower of Neptune, l’Atlas Village, etc. Dans chaque zone, il y a plusieurs attractions et les visiteurs plongent dans un univers différent à chaque fois grâce au style architectural propre à chacune d’elle. De nombreux loisirs et activités sont accessibles grâce à l’entrée simple, comme : Il est aussi possible de faire d’autres activités payantes, comme sauter d’une falaise, faire de la tyrolienne et même faire du surf, rencontrer des lions de mer ou des dauphins… Il n’est pas nécessaire d’emporter des repas, car il est possible de manger dans l’un des différents restaurants disponibles dans le parc. Pour avoir un billet d’entrée simple qui permet d’accéder à toutes les activités de base comme les toboggans, il faut payer autour de 80 €. Le parc fermant à 18 h, il est ainsi essentiel d’arriver sur place assez tôt pour profiter pleinement de toutes les attractions proposées. Les meilleurs musées de Dubaï pour une visite culturelle Quoi de mieux que des visites dans des musées pour faire découvrir de nouvelles choses à ses enfants et leur faire aimer l’art et la culture ? Même si Dubaï est une ville assez récente, cela ne signifie pas qu’il n’a aucun intérêt sur le plan culturel ou historique. Les différents musées qui accueillent les visiteurs dans le pays en témoignent. Parmi les incontournables, il y a la Dubaï Heritage Village, un lieu qui retrace le souvenir du passé traditionnel de Dubaï, avant l’urbanisation. Il s’agit d’un musée des traditions et de la pêche qui permet de connaître la manière dont les Bédouins vivaient à l’époque. Il est niché à proximité de l’embouchure du Dubaï Creek. À la différence des musées classiques, le Dubaï Heritage Village est une petite ville, donnant l’impression de pénétrer dans un monde appartenant à une autre époque. Le musée Le Louvre Abou Dhabi est aussi l’un des hauts lieux culturels des émirats. Il a ouvert ses portes en 2017 sur l’île de Saadiyat et est le fruit d’une collaboration entre plusieurs musées français, dont le Louvre de Paris. Le monument en lui-même vaut le détour, avec son dôme en aluminium constitué de 7 850 étoiles, offrant une magnifique lumière dans l’intérieur du musée. Une fois à l’intérieur, les visiteurs découvrent une collection qui retrace l’histoire de l’humanité à travers l’art. Elle est classée de manière chronologique, comptant au total 12 chapitres, des périodes préhistoriques à l’art actuel. Il y a aussi le Qasr Al-Hosn Cultural Foundation ou Fort blanc, une fondation culturelle où sont exposés des manuscrits, des photos, etc. Avant de se rendre aux souks populaires de Deira, il y a des endroits authentiques qui détonnent complètement avec le côté moderne de ce pays à visiter. En effet, ce sont les premiers quartiers de Dubaï et ils ont fait en sorte qu’ils soient gardés intacts. Il s’agit de lieux où règne une ambiance particulière, avec leurs marchés traditionnels. C’est une visite incontournable pour en découvrir davantage sur l’histoire et la culture de Dubaï. Une excursion dans le désert de Dubaï avec ses enfants Pour s’amuser en famille et passer un moment inoubliable, il faut nécessairement prévoir une excursion dans le désert de Dubaï dans son programme. Si le désert fait penser aux couchers de soleil romantiques, c’est aussi un endroit rêvé pour passer des moments uniques avec ses proches et ses enfants. Il faut noter qu’une telle excursion ne se résume pas à passer un moment dans le désert. En effet, diverses activités adaptées à toutes les préférences sont proposées par les différentes agences. Tout est prévu pour que les visiteurs puissent se dépayser, se détendre et se construire de très beaux souvenirs ensemble. Parmi les activités les plus plébiscitées, il y a les balades à dos de chameau, les balades à bord d’un quad ainsi que les charmants dîners en plein air… L’excursion se transformera ainsi en une véritable aventure qui mêle découverte et amusement. Pour les familles qui ont des enfants plus grands, il est conseillé de programmer une nuit dans le désert pour dormir à la belle étoile. Bien sûr, comme on est à Dubaï, le confort est toujours au rendez-vous, même dans le désert. Les services proposés conviennent parfaitement aux besoins des familles avec des enfants de tout âge. Il faut simplement penser à bien vérifier les services proposés par le prestataire ou l’agence avant de réserver un séjour à Dubaï. Il est conseillé de se tourner vers une agence réputée pour la qualité de ses offres, l’idéal étant d’avoir des formules dédiées aux familles. Il est possible de faire du ski avec les enfants à Dubaï ! Faire

Autre article

Quel budget prévoir pour un voyage au Vietnam ?

Vous êtes à la recherche d’une destination de vacances idyllique alliant dépaysement, culture et loisirs ? Le Vietnam fera certainement votre bonheur. L’organisation est de mise pour la réussite de ce voyage. Entre les billets d’avion, l’hébergement, les loisirs, les démarches administratives et autres, aucun détail ne doit être négligé. Pour vous faciliter la tâche, nous faisons le point sur tous les éléments à prévoir dans votre budget. Le tarif d’un visa pour le Vietnam Il est important de savoir que la possession d’un visa n’est pas obligatoire pour un séjour de 15 jours au Vietnam pour les Allemands, Français, Italiens, Espagnols, Russes, Japonais, Danois et Suédois. Il en va de même pour les citoyens du Royaume-Uni, de la République de Corée, de la Finlande et de la Biélorussie. Pour profiter de cet avantage, il faudra avoir en votre possession un passeport comportant au moins une page vierge et valable au moins 6 mois après la fin du séjour. Un billet de sortie du pays dans les deux semaines qui suivent l’arrivée est aussi nécessaire. Au-delà de ce délai, le visa est obligatoire. Les différents types de visa et leur coût Le coût d’un visa pour le Vietnam dépend principalement de son type. Le visa électronique, par exemple, est valable pour un séjour d’un mois maximum. Vous pourrez connaître le délai et le prix pour avoir un e-visa pour le Vietnam en vous rendant sur une plateforme spécialisée en demande de visa en ligne. Pour l’obtenir, il faut compter un délai de 4 ou 5 jours et un tarif à partir de 57 euros l’unité. Le visa sur passeport délivré par l’ambassade du Vietnam, quant à lui, s’obtient suite à la présentation d’une autorisation de l’immigration du Vietnam auprès de l’ambassade. Celle-ci est généralement envoyée par e-mail par l’agence de voyages ou par un partenaire local. La validité du visa peut aller de 1 à 12 mois selon cette autorisation. Il peut aussi comporter une ou plusieurs entrées. Le prix dépend de ces deux paramètres. Pour un visa Vietnam affaires/tourisme valable et avec une entrée simple, il faudra prévoir 109 euros et compter 5 jours pour l’obtenir. Le certificat d’exemption coûte en revanche 140 euros. Destiné exclusivement aux personnes d’origine vietnamienne, à leurs époux et à leurs enfants, il a une validité de 5 ans. Avec ce document, il est possible de profiter de multiples séjours de 6 mois consécutifs sans autorisation. Les documents à fournir pour obtenir un visa pour le Vietnam varient également en fonction de celui-ci. Une photo d’identité et un passeport valides figurent parmi les indispensables. Pour en savoir plus sur le sujet, le mieux est de se rendre sur un site spécialisé. Est-il possible de prolonger le visa pour le Vietnam ? Si votre séjour dure plus longtemps que prévu, notez qu’il est tout à fait possible de prolonger votre visa touristique pour le Vietnam d’un mois, et ce, quelle que soit sa durée de validité initiale. Les démarches doivent être faites sur place. En revanche, il est important de noter que le visa affaires ne peut être prolongé auprès d’une agence de voyages locale ni auprès des services vietnamiens de l’immigration. Pour bénéficier d’une éventuelle rallonge, vous devez impérativement entamer les démarches avant la date d’expiration. Dans le contraire, vous risquerez une amende de 25 dollars par jour et divers soucis administratifs. Faut-il un passeport pour le Vietnam et à quel prix ? Comme cela est expliqué sur le site https://www.action-visas.com/, avec ou sans visa, la possession d’un passeport valide est indispensable pour pouvoir se rendre au Vietnam. Dans l’éventualité où votre passeport a expiré, vous pouvez faire le renouvellement auprès d’une plateforme spécialisée. Le prix d’un renouvellement de passeport expiré depuis moins de 6 mois est de 210 euros. Au-delà, il faudra prévoir un budget de 290 euros. Dans tous les cas, le document est valable pendant 10 ans. Par ailleurs, il se peut qu’une attestation d’assurance maladie liée à la covid vous soit demandée à votre arrivée dans le pays. En revanche, ce n’est pas le cas du statut vaccinal ni d’une déclaration de l’état de santé. Le coût pour se loger au Vietnam Il est assez difficile de dire avec précision le coût de l’hébergement au Vietnam. Le pays abrite de nombreux hôtels adaptés à tous les budgets et répondant à toutes les envies. À titre indicatif, le prix pour se loger dans un petit hôtel local peut aller de 10 à 45 dollars la nuit. Si vous préférez séjourner dans un hôtel de luxe, vous devrez prévoir un budget de 250 dollars par nuitée. De plus, il est possible de loger chez l’habitant durant un séjour au Vietnam. Il s’agit d’un mode d’hébergement consistant à vivre sous le même toit et en même temps qu’une famille d’accueil local. Le concept du homestay est particulièrement répandu dans les montagnes du nord du pays où se trouvent de nombreuses minorités ethniques. Bien que le confort ne soit pas identique à celui offert par un hôtel, le dépaysement, la convivialité et la découverte sont au rendez-vous. Le budget nourriture à prévoir au Vietnam La cuisine vietnamienne est célèbre pour sa variété dans les 4 coins du globe. Elle est considérée comme l’une des meilleures. Les spécialités sont différentes dans chaque région et sont toutes aussi savoureuses les unes que les autres. Ne manquez pas de goûter les incontournables qui ont fait la renommée du pays comme le pain vietnamien, le Phá ou encore le Xôi. Les petites échoppes et les restaurants vietnamiens ne manquent pas. Bien évidemment, il est tout à fait possible de se régaler avec les différentes cuisines du monde au Vietnam. Que vous ayez envie de pizzas, de hamburgers, de frites ou autres, vous n’aurez aucun mal à trouver votre bonheur dans les grandes villes. En moyenne, il faudra compter entre 8 à 15 euros (ou plus selon vos envies) par personne et par jour pour le repas. Prévoyez aussi une enveloppe pour les loisirs Pour profiter pleinement de

Autre article

5 façons de découvrir la Sardaigne

Île italienne située dans la mer Méditerranée, la Sardaigne est une destination de vacances très appréciée pour ses magnifiques plages de sable blanc, ses eaux cristallines, ses montagnes escarpées et son riche patrimoine culturel. Tous celles et ceux qui sont à la recherche d’un endroit idyllique pour passer de bonnes vacances trouveront leur plaisir sur cette île. Pour sortir des sentiers battus et rendre ce séjour encore plus mémorable, il existe de nombreuses façons de découvrir la Sardaigne. Cela peut se faire en naviguant sur les eaux de l’île en voilier ou en faisant un road trip à travers ses paysages incroyables. Il est également possible de partir en randonnée sur ses montagnes ou en la parcourant à vélo. Chaque option offre une expérience unique en son genre. Découvrir la Sardaigne en voilier Naviguer sur les eaux cristallines de la Sardaigne s’avère être une expérience merveilleuse et inoubliable. La côte de l’île est constituée d’archipels paradisiaques, de hautes falaises blanches, de petits ports de pêche ainsi que de criques cachées ne pouvant être atteintes que par bateau. Les amoureux de la nature et de la mer ne pourront qu’aimer les longues plages sablonneuses et la végétation luxuriante en naviguant le long des côtes de la Sardaigne. L’île regorge de nombreux spots à découvrir en voilier. L’archipel de la Maddalena, situé au nord-est, est notamment un lieu à ne pas rater, entre autres îlots splendides. Les villes côtières telles que la Cagliari, l’Alghero, l’Olbia et l’Orosei sont aussi à visiter après la découverte des criques secrètes, dont : Grâce aux nombreux ports et marinas locaux, il est possible de choisir un voilier en location pour son séjour en Sardaigne afin de découvrir l’île par la mer tout en profitant des moments de détente et des activités nautiques. Le climat méditerranéen durant les mois de mai à octobre permet une croisière paisible, relaxante et dans de bonnes conditions météorologiques. À défaut d’expérience et de compétences en navigation maritime, il est judicieux de solliciter les services d’un skipper professionnel. Il peut emmener des touristes en toute sécurité à travers les vagues de la Sardaigne et les vents régionaux (le Sirocco, le Mistral et la Tramontane). Explorer la Sardaigne lors d’un road trip en voiture Un road trip en voiture est aussi un autre moyen de découvrir la beauté de la Sardaigne. L’île étant relativement petite (24 090 km²), il est possible de visiter son intégralité en un périple d’environ deux semaines tout en ayant le temps de profiter pleinement de chaque endroit. Explorer l’île en voiture permet de bien apprécier ses paysages pittoresques, ses villes médiévales, ses villages traditionnels et ses plages de sable fin. Sur des sites spécialisés, il existe tout un tas de suggestions de circuits intéressants pour découvrir chaque coin et recoin de l’île en solo, en couple, entre amis ou en famille. Selon les préférences, il est possible de commencer par la côte nord de l’île en visitant les villes historiques telles que Sassari, Alghero et Castelsardo. La partie sud quant à elle renferme la ville de Cagliari, capitale de l’île, connue pour son riche patrimoine historique et culturel et pour la vue imprenable qu’elle offre sur la mer Méditerranée. Il peut aussi être plus intéressant de découvrir la Sardaigne à son propre rythme et en planifiant son propre circuit, sans devoir suivre les itinéraires recommandés par ceux qui ont déjà parcouru les lieux. Cette option apporte plus de flexibilité et de liberté pour explorer en profondeur les montagnes de l’île, les vallées verdoyantes ainsi que les petites routes sinueuses qui mènent à des sites archéologiques fascinants. La découverte de la Sardaigne en randonnée La nature intacte, variée et protégée de la Sardaigne en fait une destination idéale aussi bien pour les randonneurs aguerris que pour les aventuriers en herbe. L’île renferme beaucoup de sentiers de randonnée bien balisés, offrant ainsi une variété d’options de difficulté à choisir en fonction des préférences de chacun. Quelle que soit la piste choisie, les montagnes, les plateaux, les collines et les plaines sont propices à une exploration à pied passionnante avec accès à des panoramas spectaculaires. Dans les circuits de trek les plus populaires, les endroits qui reviennent le plus souvent sont notamment : La côte orientale de la Sardaigne, le massif de Gennargentu et le parc national de La Maddalena sont particulièrement les sites à absolument découvrir à pied. Les amoureux de la nature profiteront d’une expérience inoubliable en partant à la découverte de la Sardaigne en randonnée. Cela dit, il est conseillé de suivre quelques consignes de sécurité pour que l’aventure se déroule sans aucun souci. Tout d’abord, il faut planifier les destinations à l’avance en se basant sur une carte des lieux et les horaires des transports en commun. Cela permet d’être bien préparé et de ne pas paniquer en cas d’imprévu. L’île dispose de plusieurs réserves naturelles protégées, il va de soi qu’il faut toujours respecter la nature et ne transgresser aucune règle de protection de l’environnement. Parcourir la Sardaigne à vélo Le cyclisme figure aussi parmi les meilleures façons de découvrir la Sardaigne. Plusieurs routes panoramiques et chemins de campagne offrent la possibilité d’apprécier la beauté naturelle et la richesse culturelle de l’île tout en pédalant paisiblement d’un site touristique à un autre. Les touristes adorent parcourir l’île à vélo pour de nombreuses raisons : vue imprenable sur le paysage naturel, liberté concernant les horaires et les itinéraires, large choix de pistes cyclables, etc. De plus, les Sardes sont réputés pour leur accueil chaleureux et leur convivialité exceptionnelle envers les cyclistes. Parmi les cols les plus fréquentés de la Sardaigne, il y a notamment : À travers l’île, il y a beaucoup d’endroits magnifiques accessibles à vélo, dont les vestiges nuragiques de la préhistoire, les cités fortifiées de Bosa, de Cagliari et d’Oristano, le village coloré d’Orgosolo ainsi que les cités romaines à Nora. Les cyclistes qui se débrouillent en ascension peuvent aller visiter les villages perchés sur les montagnes comme celui d’Ulassai. Les visites guidées

Autre article

4 raisons de se rendre sur la Côte d’Opale

À ce jour, la France reste l’un des pays les plus visités au monde, avec 89,6 millions de touristes internationaux. Cette réputation est entre autres due aux nombreuses destinations touristiques dont regorge l’Hexagone. Située dans la région des Hauts de France, la Côte d’Opale fait partie de ces points de chute privilégiés par de nombreux visiteurs. Voici quelques bonnes raisons de se rendre sur la Côte d’Opale. Découvrir les magnifiques plages de la Côte d’Opale L’un des plus grands intérêts d’une escapade en Côte d’Opale est sans doute ses plages. Au sein d’une région qui compte parmi les plus belles stations balnéaires de France et en plein cœur de la ville de Hardelot, la plage du même nom offre un cadre idéal pour se divertir. Entouré de 3 km de sable fin, le paysage est propice à de belles balades et randonnées. En outre, il est possible d’y pratiquer toutes sortes d’activités sportives, notamment le ski, le surf, la planche à voile, etc. Quelle que soit la tranche d’âge, on trouve sans mal de quoi meubler son séjour dans la région. Par ailleurs, la nature a gratifié la plage de Hardelot, de massifs forestiers aussi charmants que remarquables. Les plages de la Côte d’Opale sont par ailleurs accessibles à tous, y compris aux personnes à mobilité réduite, comme la plage du Petit-Fort-Philippe (Gravelines). En effet, cette station a reçu la certification « accessible », octroyée par l’association Handiplage. Avec ses eaux claires et ses différentes aires de jeux, le site offre une vue imprenable sur l’ensemble des falaises de la Côte d’Opale. Il en est de même pour les plages de Calais, du Cap Blanc-Nez ou encore la plage de Malo-les-Bains, qui valent chacune le détour. Pour ceux qui ont des animaux de compagnie, la Côte d’Opale compte parmi les départements ayant le plus de plages autorisant les chiens dans l’Hexagone. Afin de profiter des meilleurs tarifs, il est conseillé de réserver dès maintenant une maison de vacances près de la Côte d’Opale. Ces établissements spécialisés en tourisme proposent diverses offres, pour garantir des vacances inoubliables. Les avis clients peuvent également permettre de se faire une idée des prestations qui y sont offertes. Des monuments historiques à visiter Si la Côte d’Opale est tant appréciée par les touristes, c’est également en raison de ses nombreux monuments. En effet, fort de la richesse de son histoire, ce littoral côtier compte quelques lieux incontournables à visiter. L’un des plus populaires est la Citadelle de Montreuil-sur-Mer. Inscrit comme monument historique, ce complexe souterrain est connu comme étant le refuge d’importantes colonies de chauves-souris telles que le grand rhinolophe. En outre, la Citadelle de Montreuil-sur-Mer a été le quartier général des troupes britanniques lors de la Grande Guerre. De même, la Colonne de la Grande Armée est une des attractions à ne pas manquer sur la Côte d’Opale. Situé près de Boulogne-sur-Mer et érigé entre 1804 et 1823, ce monument en marbre porte à son toit la statue de Napoléon Bonaparte. Le site aurait été visité par 22 000 personnes en 2014. Par ailleurs, la ville de Boulogne-sur-Mer accueille Nausicaa, le plus grand aquarium d’Europe avec 1600 espèces différentes. Par ailleurs, les beffrois de Boulogne-sur-Mer, de Dunkerque et du Calais, sont classés patrimoines mondiaux par l’UNESCO. Visiter les nombreux villages de la Côte d’Opale Bien au-delà des frontières de France, la réputation de la Côte d’Opale s’est également construite autour de ses nombreux villages. Loin de l’affluence des villes, ces petits villages allient parfaitement charme et tradition. Un séjour dans le village de Wimereux permet de s’imprégner de la culture du Nord. Avec environ 8 000 habitants, la station balnéaire possède des bâtiments à la fois rétro et modernes, qui octroient un cachet unique au village. Par ailleurs, dans les restaurants de la région, on découvre la gastronomie locale à travers les spécialités culinaires du terroir de la Côte d’Opale. En outre, le village de Saint-Valéry-sur-Somme serait le plus beau de la Côte d’Opale. Cet intérêt des visiteurs pour ce lieu s’explique entre autres par les maisons pittoresques et les vieilles ruelles remplies d’histoire du village. De même, le musée de la pêche maritime ou encore l’abbaye de Saint-Valéry sont à explorer absolument ! La Côte d’Opale pour un séjour détente Envies d’évasion ? La Côte d’Opale propose un cadre idéal pour un séjour bien-être. En effet, en dehors de ses nombreuses plages, la région compte des centres de thalassothérapie parmi les plus réputés de l’hexagone. Entre soins du corps et soins de l’esprit, ces centres sont dotés de professionnels ostéopathes, esthéticiens et même diététiciens, qui se chargent de maintenir les visiteurs en parfaite santé. De même, certains hôtels de la Côte d’Opale proposent des séances de spa, pour un équilibre à la fois mental et physique. En outre, plusieurs randonnées sur le sentier du cap Gris-Nez sont initiées par des sophrologues, et invitent à garder la zen attitude. PascalSalut moi c’est Pascal, passionné par la tech, l’automobile et la presse en général. Toujours à la recherche des derniers sujets du monde passionnant qui nous entoure que j’aime rapporter à travers la rédaction d’articles. J’ai travaillé en indépendant pour plusieurs rédactions et plateformes par le passé et ce depuis 2018. Aujourd’hui je commence mon aventure pour le phare des baleines webzine. www.lepharedesbaleines.fr

Autre article

Pourquoi un pass New York est-il le meilleur moyen de découvrir la ville ?

New York est assurément l’une des villes les plus attractives du monde. Elle attire chaque année des millions de touristes qui ne manquent pas d’apprécier ses paysages idylliques et sa diversité culturelle. Pour rendre cette ville plus accessible et faciliter son exploration, il existe des pass touristiques pour New York. Découvrez leurs avantages. Le pass New York permet de faire de belles économies Que serait une visite de New York sans passer par les sites incontournables de la ville ? De la statue de la Liberté à l’Empire State Building, la Grosse Pomme vous réserve bien des surprises. Il existe toutefois un petit bémol, l’accès à ces hauts lieux est conditionné par l’achat de tickets d’entrée. C’est là que réside l’avantage d’un pass touristique pour New York. En effet, ce dispositif vous offre un forfait pour l’ensemble de vos visites. Il est alors inutile de payer chaque entrée au prix classique. Vous bénéficiez avec ce système de réductions notables. Prenons l’exemple du New York CityPass, le pass le plus populaire auprès des touristes. Disponible à 125 euros pour une personne, il donne l’accès à 5 lieux phares de la ville, à savoir la statue de la Liberté, l’observatoire du Top of the Rock, le musée d’histoire naturelle, le musée du 11 septembre et le fameux Empire State Building. Pour l’ensemble de ces visites, il faut dépenser en moyenne 160 euros. Vous économisez ainsi avec le pass 35 euros environ par personne. Si vous vous demandez quel pass New York choisir, rendez-vous sur une plateforme spécialisée en activités et visites aux États-Unis. Vous bénéficiez d’accès réservés avec le New York pass Le pass New York présente un autre avantage et non des moindres, celui de vous éviter les longues files d’attente devant certains monuments. Cela s’applique notamment au moment de l’embarquement pour la statue de la Liberté. Il existe en effet une file particulière pour les personnes en possession d’un pass New York, souvent moins longue que les autres. C’est aussi le cas de l’Empire State Building et du musée du 11 septembre 2001. Par ailleurs, certains pass vous offrent la possibilité de réserver vos visites. C’est notamment le cas du New York CityPass. Vous avez ainsi l’assurance d’entrer dans les lieux sélectionnés sans encombre au moment voulu. La réservation s’effectue sans difficulté, il vous suffit de suivre les instructions une fois l’achat du pass effectué. Il existe plusieurs pass pour répondre à tous les besoins Si le CityPass est le pass le plus populaire de New York, il en existe tout de même d’autres qui offrent de nombreux avantages. Le New York Pass Le New York Pass est bien distinct du New York CityPass. Il vous offre la possibilité d’effectuer votre choix parmi 70 excursions et sites différents. Si vous êtes un touche-à-tout et souhaitez faire le maximum d’activités lors de votre voyage, celui-ci vous conviendra sans doute. Sa durée de validité est généralement comprise entre 1 et 10 jours. Le New York Explorer Pass Ce pass a la particularité d’être valide durant tout le séjour de son détenteur. Il revient à ce dernier de choisir le nombre de visites qu’il souhaite effectuer parmi une cinquantaine de propositions. Vous ne pouvez cependant en choisir plus de 10. Cela reste néanmoins l’option idéale pour ceux qui sont de passage pour une longue durée. L’Explorer Pass est valable jusqu’à 30 jours à compter de sa date d’activation. Le New York Sightseeing Pass Le principe du Sightseeing Pass est le même que celui de l’Explorer Pass, à l’exception des visites qui sont différentes. Si vous avez visité New York et désirez cette fois-ci voir de nouvelles choses, ce pass est fait pour vous. Il donne l’accès entre autres au One World Observatory et offre des réductions assez intéressantes à l’intérieur de la ville. Le New York CityPass S’il s’agit de votre premier passage à New York et que votre séjour est assez court, vous serez sans doute satisfait de ce pass. Il comprend les attractions incontournables de la ville, celles que l’on ne souhaite aucunement manquer lors d’une première visite. Le New York CityPass permet d’économiser du temps et de l’argent tout en étant facile à utiliser. Le pass new-yorkais vous évite les frais de change Naturellement, l’achat de billets d’entrée sur place doit se faire dans la devise du pays, à savoir le dollar. Un échange est donc nécessaire au préalable, ce qui implique un taux de change, mais aussi une commission pour la banque. Heureusement, ces frais supplémentaires ne s’appliquent pas pour un pass. Ce dernier est en effet disponible en euro et vous pourrez procéder à son achat avec votre carte bancaire. Ainsi, il n’est plus nécessaire de prévoir de l’argent liquide pour payer les visites, ce qui vous évite également d’éventuelles pertes. Vous l’aurez compris, un pass touristique pour visiter New York possède un grand nombre d’atouts. Il simplifie les visites en plus de vous faire économiser de l’argent et du temps. Si vous ne savez pas pour lequel opter, n’hésitez pas à faire un tour sur les blogs dédiés à la ville de New York. PascalSalut moi c’est Pascal, passionné par la tech, l’automobile et la presse en général. Toujours à la recherche des derniers sujets du monde passionnant qui nous entoure que j’aime rapporter à travers la rédaction d’articles. J’ai travaillé en indépendant pour plusieurs rédactions et plateformes par le passé et ce depuis 2018. Aujourd’hui je commence mon aventure pour le phare des baleines webzine. www.lepharedesbaleines.fr

Autre article

Les avantages de vous rendre à l’aéroport en voiture

Pour partir à l’aéroport et rentrer chez soi après un voyage, il n’y a rien de plus pratique que de prendre sa propre voiture. Comme il n’est pas toujours possible de se faire conduire par un proche, il est souvent nécessaire de garer sa voiture à l’aéroport. Seulement, les parkings d’un aéroport sont coûteux et très fréquentés. Heureusement, il reste une option beaucoup plus avantageuse : les parkings privés proches des aéroports. Voici les différents avantages qu’ils présentent. Les avantages de se rendre à l’aéroport en voiture Prendre sa voiture est l’un des moyens de déplacement les plus pratiques pour partir à l’aéroport et même pour le trajet du retour. Tout d’abord, c’est l’assurance de bien gérer son temps. Pas besoin d’attendre le taxi qui tarde à venir et de stresser, car on risque de rater son avion. De plus, c’est bien plus facile de transporter ses bagages, par rapport aux autres moyens de transport comme le bus. Il est d’ailleurs possible de charger les bagages des heures à l’avance pour gagner du temps. Si le vol a lieu en pleine nuit, il est plus arrangeant de ne pas avoir à transporter les bagages. Il suffit de charger les bagages dans la journée et d’attendre sereinement l’heure idéale pour partir. Par ailleurs, en se rendant à l’aéroport en voiture, les familles ou groupes d’amis qui partent en vacances font de belles économies. En effet, il est clair que le prix du carburant sera beaucoup plus réduit par rapport aux frais appliqués par un prestataire. De plus, en laissant sa voiture à l’aéroport, il n’est pas nécessaire de réserver une voiture de location ou un taxi pour le retour. C’est aussi toujours mieux de retrouver le confort de sa voiture après des heures de vol. Un parking proche de l’aéroport pour faire des économies Un parking privé proche de l’aéroport permet aussi de faire des économies. En effet, comparé aux parkings de l’aéroport, il va appliquer des frais plus accessibles, même s’il propose des services bien plus intéressants. Dans presque tous les aéroports, mais surtout dans les aéroports internationaux très fréquentés, les tarifs des parkings sont très élevés. Les passagers qui décident d’y garer leurs voitures doivent y consacrer un budget important, notamment pour un long séjour. Comme expliqué par ce parking à Roissy à proximité de l’aéroport, ces prestataires proposent des services variés et qualitatifs à des prix intéressants pour être compétitifs. La plupart d’entre eux proposent même des offres sur mesure pour que le parking ne devienne pas une contrainte dans la gestion de son budget. Les services de stationnement à proximité des aéroports font même des promotions à certains moments, notamment s’ils ont des concurrents. Pour économiser plus, il est conseillé de faire la comparaison des différentes offres pour repérer les plus avantageuses. Il est aussi conseillé de s’abonner aux pages des parkings privés proches de chez soi pour être au courant des offres promotionnelles qui peuvent faire économiser de l’argent. Il y a des offres très intéressantes comme les remises pour les 1 000 premières voitures lors des périodes de fortes affluences comme les vacances et les périodes de fêtes… Ces offres sont aussi proposées généralement pendant les périodes creuses pendant lesquelles il n’y a pas beaucoup de clients. Les prestataires proposent ainsi des offres intéressantes pour attirer les voyageurs et les convaincre d’opter pour leurs services. Un service de navette mis à la disposition des clients Un parking privé proche de l’aéroport est souvent situé à une bonne distance des terminaux. Pour s’y rendre plus rapidement et de manière plus pratique, les prestataires ont tout prévu. Ainsi, ils incluent le plus souvent dans leur offre un service de navettes. Pour profiter de davantage de sérénité, ces prestataires proposent aussi généralement un service voiturier. Dans ce cas, les clients vont se rendre directement à l’aéroport. Un chauffeur sera déjà sur place et c’est lui qui va récupérer la voiture pour la conduire au parking à proximité de l’aéroport. C’est une option qui permet de gagner encore plus de temps, car il n’est pas nécessaire de changer de voiture et d’avoir à déplacer les bagages. S’il y a quelques prestataires parmi lesquels choisir, il est conseillé de se tourner vers celui qui propose cette solution, notamment pour ceux qui cherchent encore plus de confort. Bien sûr, plus le parking est proche de l’aéroport, mieux ce sera pour gagner du temps et même avoir la possibilité d’atteindre l’aéroport à pied. Il faut quand même se rassurer, car ces parkings ne sont jamais trop éloignés des aéroports. Une fois de retour, il suffit de passer un coup de fil pour se faire récupérer par la navette. Un emplacement sécurisé pour le véhicule Un autre avantage du parking proche de l’aéroport, c’est la sécurité. En effet, dans un parking privé près de l’aéroport, la voiture sera entre de bonnes mains, la sécurité étant optimale dans ces lieux. Différents dispositifs de sécurité performants sont mis en place pour assurer la sécurité des véhicules, des agents de sécurité au système d’alarme en passant par les dispositifs anti-incendie pour protéger de tous les risques qui peuvent se présenter. Comme le parking est très sécurisé, les clients peuvent partir l’esprit tranquille. C’est le prestataire qui va assurer la sécurité du véhicule, dès son arrivée sur place jusqu’à ce que le propriétaire soit revenu sur place. En général, la sécurité est assurée grâce à une présence humaine et une vidéosurveillance 7j/7 et 24 h/24. Des barrières d’entrée et de sortie sont aménagées sur place pour surveiller les allées et venues. Des agents de sécurité effectuent des rondes à tout moment, un procédé très dissuasif pour les malfaiteurs contrairement aux autres emplacements où le système de sécurité est défaillant, voire inexistant. Les autres avantages de cette solution pour les vacances Le parking proche de l’aéroport permet de s’assurer d’avoir une place où se garer. En effet, comme la disponibilité du parking est souvent problématique, notamment pendant les vacances, réserver une place dans un parking privé évite

Autre article

Que faire à Paris le temps d’un week-end ?

Passer un week-end à Paris, c’est l’idée toute trouvée pour rompre la monotonie des jours. Découverte, exploration, balades… voilà autant d’activités à faire dans la capitale française. Par ailleurs, la Ville Lumière réserve à ses visiteurs bien des surprises. Qu’il s’agisse des monuments, des quartiers d’animation nocturne ou des lieux underground, chacun de ces endroits s’avère captivant. Pour en profiter, il faudra tout de même choisir un moyen de transport approprié. Paris : la Ville Lumière, fascinante tout au long de l’année Avec ses 56 000 réverbères lumineux, Paris suscite l’intérêt de milliers de visiteurs chaque année. Elle se démarque par son attractivité constante due à une évolution régulière de ses offres touristiques. Une telle popularité, elle la doit à : De jour comme de nuit, Paris demeure animée. Elle propose à tous, des expériences uniques aux touches innovantes. La capitale de l’Hexagone accueille, pour cela, de nombreux événements chaque année. Il s’agit notamment de la fête de la musique, de la journée européenne du patrimoine et de la nuit blanche, lesquels offrent une ambiance décalée et festive à la ville. En journée, les musées historiques et galeries d’art de Paris offrent aussi bien du savoir que du divertissement aux visiteurs qui s’y rendent. La nuit, ce sont les clubs, restaurants et bars éclectiques qui accueillent les visiteurs pour des soirées de détente exclusives. À tout moment, c’est une gastronomie raffinée qui invite les touristes à la découverte de l’authenticité de ses plats. Il n’y a pas de doute ! Paris représente la richesse patrimoniale de la France sous toutes ses formes. Comment rejoindre Paris rapidement pour profiter de son week-end ? Les options disponibles pour effectuer un voyage vers Paris sont nombreuses. Avion, bus, train, voiture, combinaison… chaque solution de transport a ses spécificités. Choisir l’option la plus convenable nécessite ainsi de se référer à certains critères clés, à savoir le prix, la durée du trajet et le prestataire de services. Toutefois, la durée du trajet, le coût du billet ou encore le moyen choisi dépend du lieu de départ. Par exemple, si l’on veut aller de Lyon à Paris, distantes l’une de l’autre de 450 km environ, la fourchette de prix et la durée du trajet diffèrent selon le moyen de transport choisi : Pour effectuer un choix pertinent, il est judicieux de se référer aux comparateurs de voyage en ligne. Ces plateformes recensent les offres des différents prestataires et les fournissent aux voyageurs. Une fois l’option de transport définie, il est recommandé de réserver sa place environ 15 jours à l’avance pour éviter une majoration des prix. Certaines périodes comme janvier, mai et octobre sont favorables à la baisse des prix. De même, réserver tôt le matin et de préférence le mardi sont des astuces pour profiter de billets à prix réduit. Dans tous les cas, il est capital de tenir compte de ses besoins avant de choisir un moyen donné. Les monuments célèbres de Paris : lesquels valent le détour ? À Paris, certains monuments ne passent pas inaperçus. Ce sont le Musée du Louvre, l’Arc de Triomphe et la Tour Eiffel. Le Musée du Louvre Il recense les chefs-d’œuvre des plus grands artistes du monde. On y retrouve la célèbre Joconde, peinte par Léonard de Vinci, ainsi que de nombreuses autres peintures exposées. Avant d’accéder au musée, on fait un détour au niveau de la Pyramide du Louvre. Construite en 1989, cette splendide construction, en verre, au design contemporain unique, laisse tous ses visiteurs sans voix. L’Arc de Triomphe Érigé en 1836, l’Arc de Triomphe est une structure architecturale imposante (50 m de haut) mise en place pour commémorer la victoire de Napoléon à la bataille d’Austerlitz de 1805. Symbole de courage, il rend hommage aux soldats français ayant perdu la vie lors des combats majeurs de la France (la Première Guerre mondiale, la Révolution française…). La Tour Eiffel Difficile de ne pas apercevoir la sculpture de fer érigée par Gustave Eiffel entre 1887 et 1889 lorsqu’on vient à Paris. Elle attire près de 7 millions de visiteurs chaque année. Haute de 330 m, elle pèse 10 100 tonnes. Plusieurs événements, comme les feux d’artifice du 14 juillet, se tiennent autour d’elle. Les quartiers les plus animés pour des soirées parisiennes Le surnom de ville Lumière que porte Paris rime bien avec la vie nocturne qui caractérise les quartiers de la capitale. En tête de liste se trouvent les quartiers d’Oberkampf, de Mouffetard, ainsi que Montmartre et Pigalle. Oberkampf Festif, le quartier d’Oberkampf comporte de nombreux bars très animés permettant de passer de magnifiques soirées. Bar classique, bistrots branchés… tous les styles s’y trouvent. On peut y profiter de soirées spéciales dans des bars insolites. Mouffetard Affectionné par les étudiants, le quartier Mouffetard est animé en permanence. On peut sortir boire un verre à bon prix dans ce quartier intéressant. Les amoureux du foot ou d’autres sports (combats de catch) pourront visualiser les rediffusions sportives dans un de ces bars. Pigalle Montmartre Le quartier de Pigalle et Montmartre est aujourd’hui connu pour abriter l’un des cabarets les plus emblématiques de France : Le Moulin Rouge. Il suffit de sortir et de se rendre dans ce quartier pour ressentir tout le charme et l’authenticité de l’ambiance parisienne. Seul, en couple ou entre amis, chacun pourra y trouver son compte. Quelques idées de visites plus « underground » Outre les sites touristiques charmants, certains endroits insolites font également partie intégrante du patrimoine de la capitale française. À la une, les Catacombes de Paris et la Petite Ceinture. Les catacombes de Paris Construites depuis le XVIIe siècle, les catacombes de Paris ont de quoi donner quelques frayeurs à celui qui les visites. En effet, il s’agit d’un ancien cimetière composé de plusieurs chambres, des fontaines et des cryptes qui s’étendent sur 2 km. Avec un peu de courage et d’audace, on peut la visiter d’un bout à l’autre. La Petite Ceinture Il s’agit de la ligne de chemin de fer inutilisée de 32 kilomètres qui entoure Paris.

Autre article

Pourquoi partir à la découverte de la faune et la flore de Tahiti ?

Partir pour la Polynésie française La Polynésie française possède en tout 5 archipels et 118 îles qui s’éparpillent sur son vaste territoire. Tahiti, l’île principale, possède de superbes plages et d’autres paysages qu’on ne trouve nulle part ailleurs. De plus, son climat chaud et ensoleillé fait d’elle la destination de jeunes amoureux de la nature et d’amoureux tout court. À part la végétation luxuriante et le climat chaud et convivial du tropique, la richesse de la flore et de la faune aquatique et terrestre fait de Tahiti, la destination qui garantit émerveillement et dépaysement total dans le Pacifique. Ne commettez donc pas la terrible erreur de rater les superbes plages de sable noir de la Pointe Vénus, de Taharuu, ou de Tautira ; ou encore le superbe contraste du bleu de l’océan avec le vert des montagnes environnantes, pour laisser d’inoubliables souvenirs aux amoureux de la nature que vous êtes ! La flore en Polynésie Même si au début, les espèces indigènes étaient assez pauvres en diversité et en couleurs, des variétés importées ont su enrichir la flore polynésienne par la suite. Plusieurs centaines (près de 1000) espèces végétales poussent sur l’archipel. Fleurs, arbres ou tubercules lui donnent vraiment une image de paradis sur terre. L’on y trouve des espèces végétales endémiques. L’une d’elles est le Gardénia Tahitensis qui entre dans la composition du monoï, l’emblème de la Polynésie Française. Ou encore la fleur de Tiaré, dont l’Apetahi, à la forme atypique, qui ne pousse que sur le mont Temehani à Raiatea. La vanille Tahitensis est également une espèce qui ne pousse que sur ce territoire. Les fleurs dans la culture polynésienne Les fleurs et les couleurs tiennent une place absolument importante dans la culture et les traditions de Tahiti. Lors d’occasions spéciales ou de fêtes, les Polynésiennes se fabriquent des colliers de coquilles ou de fleurs multicolores pour se distinguer et pour faire honneur. Il n’est pas rare de voir au marché de Papeete des femmes qui fabriquent des colliers et des couronnes qu’elles porteront pour les grandes occasions, pour un d’un mariage, ou tout simplement lors d’une fête familiale ou amicale. À part la tiare tahitienne, qui est très odorante, et constitue l’emblème de Tahiti ; les différentes espèces importées ont par ailleurs su s’imposer, et illustrent le quotidien des tahitiens. Mais il arrive que les Tahitiennes utilisent aussi les fleurs de l’hibiscus ou du frangipanier pour parer leur importante chevelure. Les animaux terrestres La faune terrestre de Tahiti ne renferme qu’une très pauvre, une faune assez limitée. D’ailleurs, la superficie totale de l’île ne mesure que 1 000 km². Ainsi, il n’y a pas trop de risques de rencontrer des animaux dangereux sur l’île.  Les seuls animaux qui y vivent sont, en fait, sont ceux qui ont été importés par les navigateurs : chats, chiens, poules, chèvres, cochons, bovins et chevaux. De ce fait, la faune aviaire se constitue à peu près d’une trentaine d’espèces d’oiseaux endémiques et de 28 oiseaux marins.si vous souhaitez observer les plus beaux spécimens et les oiseaux migrateurs, tels que les Frégates et les Fous à pied bleus, il faut penser à organiser des randonnées pendant leurs saisons de pontes. Pour ce qui est des animaux endémiques, de rares animaux terrestres uniques peuvent aussi faire l’objet de visites intéressantes : Le Gecko, qui est une petite espèce de lézard, ainsi que le crabe de terre ou tupa. Les visiteurs peuvent découvrir des espèces d’oiseaux telles que les colonies de perruches et d’hirondelles lors de balades en forêt et en montagne. La faune marine Si la faune terrestre ne présente pas une richesse abondante, la faune sous-marine, quant à elle, est assez diversifiée. Elle compte plus de 800 espèces de poissons tropicaux, lagunaires ou pélagiques. Bon nombre de ces espèces sont désormais menacées d’extinction, telle que les tortues. En mai 2002, la Polynésie française est classée sanctuaire des mammifères marins. Les dauphins et les baleines sont incontestablement les stars de ces eaux du Pacifique et avec le requin, constituent l’une des plus grandes attractions. Les gros morceaux de poisson, bonite, mahi ou espadon, sont également très appréciés pour leur chair et font partie du régime polynésien. Effectivement, les récifs coralliens constituent en même temps une source de nourriture et une excellente protection pour les espèces qu’ils abritent. Toutefois, les activités d’approche des baleines, ainsi que d’autres mammifères marins, sont réglementées. Il est donc obligatoire de demander une autorisation d’approche auprès de la direction de l’environnement. D’un autre côté, les lagons et leur microclimat constituent un écosystème idéal pour la vie sous-marine. Mollusques, crustacés, baleines ; et tortues marines se côtoient les uns les autres dans les fonds polynésiens, pour le plus grand émerveillement des visiteurs, surtout des plongeurs. Y a-t-il des animaux dangereux ? Bien que le paysage soit paradisiaque et propice aux vacances bien méritées, Tahiti recouvre tout de même quelques espèces qui peuvent être dangereuses pour les humains. Il faut surtout faire très attention aux animaux du lagon. Parmi ces espèces redoutées et classées comme dangereuses se trouvent : Ces animaux  figurent toutes parmi les espèces à ne pas trop approcher. PascalSalut moi c’est Pascal, passionné par la tech, l’automobile et la presse en général. Toujours à la recherche des derniers sujets du monde passionnant qui nous entoure que j’aime rapporter à travers la rédaction d’articles. J’ai travaillé en indépendant pour plusieurs rédactions et plateformes par le passé et ce depuis 2018. Aujourd’hui je commence mon aventure pour le phare des baleines webzine. www.lepharedesbaleines.fr

Autre article
  • 1
  • 2