29 May 2024
Dark Light

Article

Le phare des baleines > Auto > Jusqu’à quel âge un enfant doit-il utiliser un rehausseur ?
Jusqu'à quel âge un enfant doit-il utiliser un rehausseur ?

Jusqu’à quel âge un enfant doit-il utiliser un rehausseur ?

En tant que parents, votre première préoccupation est bien souvent la sécurité de vos enfants. Et cela est encore plus vrai lorsqu’il s’agit de les transporter en voiture. Vous vous demandez sans doute : jusqu’à quel âge mon enfant doit-il utiliser un rehausseur? Quels sont les critères de taille et de poids à prendre en compte? Dans cet article, vous trouverez toutes les réponses à vos questions pour garantir une utilisation optimale du rehausseur et assurer la sécurité de vos enfants en voiture.

Pourquoi utiliser un siège réhausseur pour les enfants ?

L’utilisation d’un siège rehausseur pour les enfants en voiture n’est pas une simple recommandation, c’est une obligation légale. En effet, la loi exige que tous les enfants mesurant moins de 1,35 m voyagent dans un siège auto ou un rehausseur adapté à leur taille et à leur poids. C’est une mesure de sécurité fondamentale pour protéger les enfants en cas d’accident de la route.

Un siège réhausseur a pour rôle principal de rehausser l’enfant pour que la ceinture de sécurité de la voiture soit correctement positionnée. Sans rehausseur, la ceinture risquerait de ne pas être efficace ou même de blesser l’enfant en cas de choc.

Rehausseur avec ou sans dossier : que choisir ?

La sécurité de votre enfant en voiture ne se résume pas au simple choix d’un rehausseur, il est tout aussi important de choisir le bon type de rehausseur. Il existe deux types principaux de rehausseurs : avec dossier et sans dossier.

Le rehausseur sans dossier est le plus basique. Il a pour unique fonction de rehausser l’enfant pour que la ceinture de sécurité soit correctement positionnée. En revanche, le rehausseur avec dossier offre une protection supplémentaire. Le dossier assure une meilleure répartition des forces en cas de choc, et protège notamment la tête et le cou de l’enfant.

Il est recommandé d’utiliser un rehausseur avec dossier aussi longtemps que possible, et de ne passer à un rehausseur sans dossier que lorsque l’enfant a atteint une taille d’au moins 125 cm.

Y a t-il un âge pour arrêter d’utiliser un rehausseur ?

La question que tous les parents se posent est : jusqu’à quel âge l’enfant doit-il utiliser un rehausseur ? En réalité, il n’y a pas d’âge fixe. L’utilisation du rehausseur dépend plutôt de la taille de l’enfant.

Selon la loi, un enfant doit utiliser un siège auto ou un rehausseur jusqu’à ce qu’il atteigne une taille de 1,35 m. Cela correspond généralement à un âge compris entre 9 et 12 ans. Mais, pour une sécurité optimale, il est préconiser de continuer à utiliser un rehausseur jusqu’à ce que l’enfant atteigne une taille de 1,50 m.

Respecter les normes pour la sécurité de vos enfants

Au-delà de l’âge et de la taille, veiller à ce que le siège rehausseur utilisé pour votre enfant respecte les normes de sécurité en vigueur. En Europe, les sièges auto et rehausseurs doivent respecter la norme ECE R44/04 ou la norme i-Size R129.

Ces normes garantissent que le rehausseur répond à des critères de sécurité stricts en termes de résistance, de design et de fonctionnalités. Tout rehausseur conforme à ces normes sera équipé d’une étiquette orange attestant de sa conformité.

Prenez également le temps de bien lire le manuel d’utilisation du rehausseur et de vous assurer que vous savez comment correctement installer et utiliser ce siège. Après tout, la sécurité de votre enfant en voiture dépend autant du choix du bon rehausseur que de sa bonne utilisation.

Comment installer un réhausseur ?

L’installation d’un rehausseur avec dossier est généralement simple. La plupart des modèles sont équipés d’un système Isofix qui permet de fixer solidement le siège à la voiture. Le dossier du rehausseur doit être ajusté de manière à ce que la ceinture de sécurité passe au-dessus de l’épaule de l’enfant et non pas sur son cou, garantissant ainsi une protection optimale.

Le rehausseur sans dossier, quant à lui, nécessite une attention particulière lors de l’installation. L’absence de dossier signifie que la ceinture de sécurité doit être parfaitement positionnée pour être efficace. La sangle abdominale doit se situer sur les hanches de l’enfant et non sur son ventre, tandis que la sangle diagonale doit passer sur l’épaule et non sur le cou.

N’oubliez pas de vérifier régulièrement que le rehausseur est bien fixé et que la ceinture de sécurité est correctement ajustée. Un rehausseur mal fixé ou une ceinture mal positionnée peuvent en effet compromettre la sécurité de l’enfant en cas d’accident.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

75 + = 84