24 Feb 2024
Dark Light

Article

Le phare des baleines > Voyage > 5 façons de découvrir la Sardaigne
Découvrir la Sardaigne

5 façons de découvrir la Sardaigne

Île italienne située dans la mer Méditerranée, la Sardaigne est une destination de vacances très appréciée pour ses magnifiques plages de sable blanc, ses eaux cristallines, ses montagnes escarpées et son riche patrimoine culturel. Tous celles et ceux qui sont à la recherche d’un endroit idyllique pour passer de bonnes vacances trouveront leur plaisir sur cette île. Pour sortir des sentiers battus et rendre ce séjour encore plus mémorable, il existe de nombreuses façons de découvrir la Sardaigne. Cela peut se faire en naviguant sur les eaux de l’île en voilier ou en faisant un road trip à travers ses paysages incroyables. Il est également possible de partir en randonnée sur ses montagnes ou en la parcourant à vélo. Chaque option offre une expérience unique en son genre.

Découvrir la Sardaigne en voilier

Naviguer sur les eaux cristallines de la Sardaigne s’avère être une expérience merveilleuse et inoubliable. La côte de l’île est constituée d’archipels paradisiaques, de hautes falaises blanches, de petits ports de pêche ainsi que de criques cachées ne pouvant être atteintes que par bateau. Les amoureux de la nature et de la mer ne pourront qu’aimer les longues plages sablonneuses et la végétation luxuriante en naviguant le long des côtes de la Sardaigne.

L’île regorge de nombreux spots à découvrir en voilier. L’archipel de la Maddalena, situé au nord-est, est notamment un lieu à ne pas rater, entre autres îlots splendides. Les villes côtières telles que la Cagliari, l’Alghero, l’Olbia et l’Orosei sont aussi à visiter après la découverte des criques secrètes, dont :

  • Cala Mariolu,
  • Scoglio di Peppino,
  • Cala Zafferano,
  • Cala Coticcio.

Grâce aux nombreux ports et marinas locaux, il est possible de choisir un voilier en location pour son séjour en Sardaigne afin de découvrir l’île par la mer tout en profitant des moments de détente et des activités nautiques. Le climat méditerranéen durant les mois de mai à octobre permet une croisière paisible, relaxante et dans de bonnes conditions météorologiques. À défaut d’expérience et de compétences en navigation maritime, il est judicieux de solliciter les services d’un skipper professionnel. Il peut emmener des touristes en toute sécurité à travers les vagues de la Sardaigne et les vents régionaux (le Sirocco, le Mistral et la Tramontane).

Découvrir la Sardaigne en voilier

Explorer la Sardaigne lors d’un road trip en voiture

Un road trip en voiture est aussi un autre moyen de découvrir la beauté de la Sardaigne. L’île étant relativement petite (24 090 km²), il est possible de visiter son intégralité en un périple d’environ deux semaines tout en ayant le temps de profiter pleinement de chaque endroit. Explorer l’île en voiture permet de bien apprécier ses paysages pittoresques, ses villes médiévales, ses villages traditionnels et ses plages de sable fin.

Sur des sites spécialisés, il existe tout un tas de suggestions de circuits intéressants pour découvrir chaque coin et recoin de l’île en solo, en couple, entre amis ou en famille. Selon les préférences, il est possible de commencer par la côte nord de l’île en visitant les villes historiques telles que Sassari, Alghero et Castelsardo. La partie sud quant à elle renferme la ville de Cagliari, capitale de l’île, connue pour son riche patrimoine historique et culturel et pour la vue imprenable qu’elle offre sur la mer Méditerranée.

Il peut aussi être plus intéressant de découvrir la Sardaigne à son propre rythme et en planifiant son propre circuit, sans devoir suivre les itinéraires recommandés par ceux qui ont déjà parcouru les lieux. Cette option apporte plus de flexibilité et de liberté pour explorer en profondeur les montagnes de l’île, les vallées verdoyantes ainsi que les petites routes sinueuses qui mènent à des sites archéologiques fascinants.

La découverte de la Sardaigne en randonnée

La nature intacte, variée et protégée de la Sardaigne en fait une destination idéale aussi bien pour les randonneurs aguerris que pour les aventuriers en herbe. L’île renferme beaucoup de sentiers de randonnée bien balisés, offrant ainsi une variété d’options de difficulté à choisir en fonction des préférences de chacun. Quelle que soit la piste choisie, les montagnes, les plateaux, les collines et les plaines sont propices à une exploration à pied passionnante avec accès à des panoramas spectaculaires.

Dans les circuits de trek les plus populaires, les endroits qui reviennent le plus souvent sont notamment :

  • les cascades de Muru Mannu,
  • la piscine Irgas,
  • le mont Arci,
  • les falaises de Sinis,
  • l’Escala del Cabriol,
  • les grottes de Neptune,
  • le mont des sept frères.

La côte orientale de la Sardaigne, le massif de Gennargentu et le parc national de La Maddalena sont particulièrement les sites à absolument découvrir à pied. Les amoureux de la nature profiteront d’une expérience inoubliable en partant à la découverte de la Sardaigne en randonnée. Cela dit, il est conseillé de suivre quelques consignes de sécurité pour que l’aventure se déroule sans aucun souci. Tout d’abord, il faut planifier les destinations à l’avance en se basant sur une carte des lieux et les horaires des transports en commun. Cela permet d’être bien préparé et de ne pas paniquer en cas d’imprévu. L’île dispose de plusieurs réserves naturelles protégées, il va de soi qu’il faut toujours respecter la nature et ne transgresser aucune règle de protection de l’environnement.

Parcourir la Sardaigne à vélo

Le cyclisme figure aussi parmi les meilleures façons de découvrir la Sardaigne. Plusieurs routes panoramiques et chemins de campagne offrent la possibilité d’apprécier la beauté naturelle et la richesse culturelle de l’île tout en pédalant paisiblement d’un site touristique à un autre. Les touristes adorent parcourir l’île à vélo pour de nombreuses raisons : vue imprenable sur le paysage naturel, liberté concernant les horaires et les itinéraires, large choix de pistes cyclables, etc. De plus, les Sardes sont réputés pour leur accueil chaleureux et leur convivialité exceptionnelle envers les cyclistes.

Parmi les cols les plus fréquentés de la Sardaigne, il y a notamment :

  • Aglientu (398 m),
  • Arcu Correboi (1250 m),
  • lrcu de Tascussi (1245 m),
  • Bruncu Spina (1556 m),
  • Monte Tuttavista (710 m).

À travers l’île, il y a beaucoup d’endroits magnifiques accessibles à vélo, dont les vestiges nuragiques de la préhistoire, les cités fortifiées de Bosa, de Cagliari et d’Oristano, le village coloré d’Orgosolo ainsi que les cités romaines à Nora. Les cyclistes qui se débrouillent en ascension peuvent aller visiter les villages perchés sur les montagnes comme celui d’Ulassai.

Les visites guidées en Sardaigne, une bonne idée ?

L’utilité ou non de participer à des visites guidées dépend des envies de chacun. Il peut être intéressant de solliciter un guide touristique pour connaître les arrêts incontournables en Sardaigne et se faire éclairer sur l’histoire et la culture de chacun des lieux visités. Les locaux sont ceux qui connaissent le plus les plus beaux endroits de l’île. De ce fait, il n’y aura plus raison de se casser la tête pour trouver le meilleur itinéraire pour découvrir cette île italienne.

Cela dit, les visites guidées peuvent également ne pas être une bonne idée dans certains cas. Ceux qui souhaitent visiter la Sardaigne à leur propre rythme risquent justement de ne pas apprécier les contraintes horaires imposées par les guides professionnels. Il en va de même pour les programmes au quotidien, avec des destinations déjà définies à l’avance sans prendre en compte les envies des touristes. Il ne faut pas hésiter à s’embarquer pour une découverte guidée de la Sardaigne afin de ne rien louper de ses trésors. Ainsi, la gastronomie la plus typique, les traditions les plus ancestrales et les lieux les plus reculés seront à portée de main.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

60 − 56 =