24 Feb 2024
Dark Light

Article

Le phare des baleines > Santé > Y a-t-il un danger d’attraper un cancer avec l’épilation à la lumière pulsée ?
épilation lumière pulsée et risque de cancer

Y a-t-il un danger d’attraper un cancer avec l’épilation à la lumière pulsée ?

Principe de l’épilation à la lumière pulsée

L’épilation à la lumière pulsée permet d’éliminer le poil à la racine de manière définitive. Un flash lumineux est envoyé en contact de la peau. La mélanine contenue dans le poil va convertir ce flash lumineux en chaleur et va envoyer cette chaleur à l’intérieur jusqu’au bulbe. Le bulbe va se retrouver brûlé. Ce dernier étant responsable de la pousse du poil, le poil ne va plus repousser.

Quel est le lien entre un cancer et l’épilation à la lumière pulsée ?

Bien souvent, l’utilisation de lumière artificielle ou de rayons lumineux peut provoquer un risque de cancer de la peau, notamment les fameux rayons UV. La lumière de l’épilation à la lumière pulsée ne provoque pas directement de cancer comme on pourrait l’imaginer.  Mais il existe un danger que l’épilation à la lumière pulsée cache un mélanome qui pourrait engendrer un cancer. La lumière est absorbée par le poil ; l’énergie est dirigée jusqu’à la zone de croissance du poil, ce qui le fait brûler de l’intérieur. Le risque est alors que l’épilation à la lumière pulsée concentre son énergie sur une zone sombre qui est en réalité un mélanome. Ce dernier en pleine croissance n’est pas distinct, peut alors être brûlé et être dénaturé. Dès lors, il n’est plus possible de le repérer par sa couleur. Le mélanome grandit et, dans 2 à 3% des cas, évolue en cancer.

L’épilation à la lumière pulsée peut donc poser un problème dans la détection de mélanome cancéreux.

Dans quel cas ne pas utiliser l’épilation à lumière pulsée ? 

Pour être sûr de n’avoir aucun problème avec l’épilation à la lumière pulsée il est important d’éviter son utilisation dans les cas suivants : 

  • Lorsque la peau a été traitée par un autre produit récemment (huile essentielle, produit naturel, cosmétiques)
  • Si vous présentez des problèmes de peau : antécédent de cancer, herpès, couperose, psoriasis, zona sur la ou les zones à épiler.
  • Si vous prenez des médicaments pour les traitements photosensibilisants ou anticoagulants
  • En cas de grossesse
  • Si vous avez un tatouage sur la zone à traiter
  • Sur la zone des sourcils, pour éviter tout contact avec l’œil
  • Sur des zones où la couleur de poil ou de peau est non adaptée comme pour les personnes albinos ou sur les zones dépigmentées.

Où aller faire une épilation à la lumière pulsée ? 

En France les dermatologues mais aussi les professionnels de l’esthétique peuvent utiliser la lumière pulsée. Vous pouvez donc aller vous faire épiler dans un institut mais attention certains spécialistes ne sont, en réalité, pas assez bien formés et la lumière pulsée peut provoquer des problèmes de brûlure sur la peau si elle est mal effectuée. En effet, la lumière pulsée qui vise la mélanine ne fait pas la différence entre la mélanine dans la peau et la mélanine contenue dans le poil.  Pour en savoir plus sur les dangers de l’épilation à la lumière pulsée, vous pouvez consulter l’article d’esw beauty.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

89 − 81 =