14 Apr 2024
Dark Light

Article

Le phare des baleines > Santé > Malaise vagal : quels remèdes de grand-mère utiliser
malaise vagal remède de grand-mère

Malaise vagal : quels remèdes de grand-mère utiliser

Avec les symptômes que provoque le malaise vagal (nausées, vomissements, étourdissements, etc.), il existe une diversité de recettes curatives attribuées à nos grands-mères. Alors, que dire du malaise vagal et de ses symptômes ? Quels remèdes utiliser pour soigner son malaise vagal ? Voici six remèdes qui vous intéresseront.

Qu’est-ce qu’un malaise vagal ?

Encore appelé choc vagal, le malaise vagal est un inconfort sanitaire qui se manifeste principalement par une amnésie momentanée. En clair, il s’agit d’une perte de connaissance de quelques instants.

Cela est dû à un effondrement rapide de la pression artérielle doublé d’un ralentissement des mouvements cardiaques.  Ces deux éléments résultent, eux aussi d’une activité inégale entre trois systèmes du corps humain :

  • Le système nerveux ;
  • Le système sympathique ;
  • Le système parasympathique.

Par conséquent, le flux sanguin ralentit et n’atteint plus le cerveau qui, par manque d’oxygène, est atteint d’une amnésie momentanée.

Il existe plusieurs facteurs conduisant à un malaise vagal. Ils vont des facteurs les plus banals à ceux les plus évidents, et les plus sérieux. Ainsi, avons-nous :

  • Les émotions fortes (stress par exemple) ;
  • Les douleurs vives ;
  • Les fatigues intenses ;
  • Les efforts physiques importants ;
  • Les lieux confinés ;
  • L’hypertension artérielle ;
  • Les accidents vasculaires cérébraux (A.V.C) ;
  • Les infarctus du myocarde ;
  • L’asthme, le diabète, l’épilepsie, etc.

Mais qu’en est-il des symptômes du malaise vagal ?

Quels sont les symptômes d’un malaise vagal ?

Une diversité de symptômes peut être la manifestation certaine d’un malaise vagal. Toutefois, ils ont ceci de commun qu’ils sont brusques. Il s’agit de :

  • La faiblesse musculaire ;
  • L’étourdissement ;
  • Une transpiration exagérée ;
  • Des céphalées soudaines (maux de tête) ;
  • Des Troubles digestifs ;
  • Une chute suivie de syncope.

Par ailleurs, la syncope (ou perte de connaissance) est souvent annoncée par :

  • Des palpitations ;
  • Des nausées ;
  • Des troubles de la vue
  • Un vertige instantané ;
  • Des acouphènes ;
  • Des tremblements.

Dès que vous ressentez l’un de ces symptômes, il pourrait bien s’agir d’un malaise vagal. Alors, voici quelques remèdes de grand-mère pour le soigner.

Les remèdes de grands-mères pour lutter contre le malaise vagal

Les six remèdes qui suivent sont des recettes simples dont l’efficacité est optimale.

Sel de parmoîson

Anciennement utilisé dans le traitement de la synapse, le sel de parmoîson est une solution efficace pour lutter contre la faiblesse. C’est un remède qui possède une variété de vertus. Dans le traitement contre le malaise vagal, il réveille la conscience neutralise la syncope. Il est vivement souhaité que le malade s’hydrate correctement pour que le sel de parmoîson ait une efficacité totale.

Faciliter le retour sanguin

Lorsque le flux sanguin ralentit, l’organisme est mis à mal. En effet, grâce à sa circulation, il apporte les nutriments nécessaires au bon fonctionnement des organes. Ce manque de sang dans l’organisme et tout particulièrement au niveau du cerveau est la cause du malaise vagal.

Pour faciliter la circulation sanguine, il convient de se tenir debout en mettant la tête entre les jambes. Si vous êtes allongés sur votre derrièrelevez les jambes pour que le sang irrigue à nouveau le cerveau.

Les huiles essentielles de menthe poivrée

S’il y a bien un élément commun aux remèdes de grand-mère, ce sont les huiles essentielles. Généralement obtenue à partir de la menthe à laquelle est ajoutée du poivre, ce mélange est imparable pour un malaise vagal. Son rôle majeur est d’apaiser le système cérébral et de lutter contre le malaise.

En outre, la menthe poivrée se révèle comme une solution efficace pour la décongestion des voies nasales. Elle guérit également de l’inconfort stomacal que peut provoquer votre malaise vagal.  

Les huiles de lavandes et de camomille

On ne saurait parler des remèdes de grand-mère dans le traitement du malaise vagal sans exposer les bienfaits de la lavande. Utilisée dans une multitude de remèdes de grand-mère, elle a des vertus relaxantes. Il est recommandé de l’utiliser sous forme d’huile essentielle à inhaler.

D’un autre côté, avec la camomille, nous avons un traitement durable du malaise vagal. En effet, cette plante contribue à mettre au repos le symposium. Souvent utilisée pour soigner l’anxiété, les ballonnements, les crampes d’estomac, les insomnies ou les migraines, elle est en solution buvable ou prise par voie respiratoire. En clair, on peut la prendre comme un thé ou une huile essentielle à inhaler.

La manœuvre de Valsalva

Au-delà des remèdes sous forme de solution buvable ou inhalable, vous pouvez essayer des exercices relaxants à l’instar de la manœuvre de Valsalva. C’est un exercice thérapeutique qui optimise votre condition physique.

La manœuvre de Valsalva consiste à respirer de l’air dans des tubes d’eustache. En la pratiquant souvent, vous accroissez la force de vos nerfs en réduisant vos risques de faire un malaise vagal. Mieux, ma manœuvre de Valsalva régule le rythme cardiaque et lutte ainsi contre les palpitations.   

Le thé

Le thé est la forme la plus ordinaire de remède de grand-mère. Comme tel, il soigne aussi le malaise vagal. Qu’il soit à la menthe poivrée, à la camomille ou composé de plantes aromatiques, c’est un excellent remède. Il procure soulagement à tout le corps et détend le système nerveux. Il traite aussi les nausées, les maux d’estomac, et l’insomnie.

Autres questions

Combien de temps dure un malaise vagal ?

Il faut reconnaitre que la durée du malaise varie d’un patient à un autre. Toutefois, elle est comprise entre quelques secondes et environ 3 minutes. De même, il faut environ 5 à 10 minutes pour revenir à soi.

Quels gestes rapides pour éviter le malaise vagal ?

Lorsque vous constatez les premiers signes d’un malaise vagal, asseyez ou allongez quelque part et de préférence dans un endroit calme. Ensuite, surélevez vos jambes à l’aide d’un coussin ou grâce au mur. Enfin, serrez fortement les mains afin de faire redémarrer la circulation sanguine vers la tête.

Est-ce que le stress peut provoquer un malaise vagal ?

Le stress fait partie des causes majeures d’un malaise vagal. Il est recommandé pour cela d’éviter de se mettre la pression et de prendre régulièrement des moments de détente.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

31 − = 28