22 Jul 2024
Dark Light

Article

Le phare des baleines > Best > Schizophrénie: test du regard, explication de ce test
schizophrénie test du regard

Schizophrénie: test du regard, explication de ce test

Déceler la schizophrénie chez un patient atteint n’est pas un diagnostic facile, s’il existe plusieurs façons de la déceler, un simple test oculaire appelé test du regard pourrait la diagnostiquer dans 98% des cas d’après une étude des chercheurs de l’Université d’Aberdeen.

Qu’est-ce que la schizophrénie ?

La schizophrénie est une maladie mentale complexe. Elle se traduit par un changement de la perception de la réalité, souvent sous forme d’idées délirantes ou d’hallucinations. Elle engendre souvent un isolement social et relationnel et est assimilée par le grand public comme de la folie. Les personnes schizophrènes présentent des épisodes ou de façons régulières des signes de :

  • Paranoïa
  • Mégalomanie
  • Idées délirantes
  • Hallucinations (visuelles, olfactives, auditives, tactiles ,gustatives )
  • Isolement social
  • Dépression
  • Perte d’empathie
  • Troubles de la mémoire
  • Psychose

Si les personnes schizophréniques peuvent être dangereuses envers la société, cela correspond en réalité à une part très infime des personnes schizophrénie. L’agressivité dont ils peuvent faire part est en général tourner vers eux-mêmes. La moitié des personnes souffrant de schizophrénie on tenté de faire une tentative de suicide au cours de leur vie, et entre 10 et 20% en meurt.

En quoi le test du regard peut déceler la Schizophrénie ?

Les personnes souffrant de schizophrénie ont tendance à avoir les yeux qui ne fixent pas le regarde et évite le contact visuel. Faire un test du regard peut donc aider à diagnostiquer la schizophrénie car ce dernier est un test de fixation relier au stress de fixer. Un exercice très dur et quasiment impossible à réaliser pour une personne schizophrène.

Étude sur le test du regard

Le test du regard est réalisé avec un oculomètre, c’est un appareil qui mesure les mouvements oculaires d’un individu. Il mesure le temps qu’un individu passe à fixer un objet ou une personne et aussi les différentes directions que prend l’oeil.

Les chercheurs de l’Université d’Aberdeen ont voulu utiliser ce symptôme pour déceler la schizophrénie et sont à la base du test du regard. Les chercheurs ont ainsi comparé deux groupes de participants, 88 personnes atteintes de schizophrénie et 88 participants témoins. Le but de l’expérience en comparant les deux groupes a été sans appel d’après leur étude. Ils ont ainsi fait une batterie de tests, et ont réussi à trouver un modèle de test avec une réussite de 98,3% dans le diagnostic des personnes atteintes de schizophrénie. Aucune personne saine n’a d’ailleurs été diagnostiquée souffrant de schizophrénie.

Limite du test du regard dans le diagnostic de la Schizophrénie

Le test du regard n’est ainsi pas parfait comme on pourrait le penser. Il pose un souci de discrimination dans les cas de personnes ayant des troubles oculaires et qui échouent au test du regard. C’est-à-dire le faible pourcentage de personnes dans le groupe saint qui n’arrive à fixer un objet et qui pourtant ne souffre pas schizophrénie. De plus les personnes négatives au test de schizophrénie peuvent quand même être un faux négatif. C’est-à-dire que le test peut être négatif et les personnes souffrirent de schizophrénie. Il n’est ainsi pas possible de faire de conclusion sans un test complémentaire.

Déceler la schizophrénie n’est pas un test à réaliser à la légère et les chercheurs s’accordent à dire que le test du regard doit être accompagné d’un autre test. Il peut servir dans le cadre d’un diagnostic préliminaire ou complémentaire des protocoles actuels dans le diagnostic de la schizophrénie. Le modèle doit être encore travaillé et des études complémentaires doivent être faites pour le test du regard, notamment pour être sur d’exclure tous les autres troubles mentaux possibles.

Qui peut diagnostiquer la schizophrénie avec le test du regard ?

Test du regard pour déceler la Schizophrénie

Enfin il est important de rappeler qu’il faut être un spécialiste, en général, un psychiatre pour diagnostiquer quelqu’un de schizophrène et qu’il n’est en aucun concluant de faire un test du regard entre particuliers.

Guérir de la Schizophrénie

La schizophrénie n’est pas une maladie que l’on peut totalement guérir. On dit plutôt que l’on rentre en phase de rémission quand on est stable. Le traitement utilisé pour arriver à ce stade est composé d’une thérapie associée à des médicaments antipsychotiques dans le but d’atténuer les symptômes et épisode de démence. Au niveau de la thérapie, il existe plusieurs types de thérapie psychologique utilisés comme :

  • Les thérapies cognitives
  • Les thérapies de groupe
  • Les thérapies famillale

Ces thérapies aident les patients à parler de leurs difficultés, se sentir moins seule, apprendre à vivre avec en dévelopant des capacités sociales et d’atténuer les symptômes.

source : Source: Biological Psychiatry doi.org/10.1016/j.biopsych.2012.04.019, online November 1, 2012 Simple Viewing Tests Can Detect Eye Movement Abnormalities That Distinguish Schizophrenia Cases from Controls with Exceptional Accuracy

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 7